debout citoyens

Section PCF de Croix, Wasquehal, Hem, Leers,
Lannoy et Lys-lez-Lannoy

les voeux de la section

Il y a 2 années

Le vendredi 20 janvier 2017, la section PCF de Croix, Wasquehal, Hem, Leers, Lannoy, Lys Lez Lannoy a présenté ses meilleurs vœux en cette année nouvelle à l'occasion d'un pot fraternel à Leers.

Ce moment convivial a permis de présenter les candidats aux législatives, Isabelle Vanspeybroeck et Laurent Cauterman,  mais aussi de partager nos préoccupations pour cette année électorale.

Parce que la casse du service public n’est pas une fatalité, que nous pouvons prendre le pouvoir sur la finance, produire autrement, investir dans l’éducation et la santé, construire une Europe sociale !!!

Parce qu’aussi loin de croire en une personne providentielle qui pourrait nous sauver d’une situation complexe, nous comptons sur l’investissement de chacun et de TOUS pour construire une France plus juste et humaine !!!

      

         


Le discours d'Isabelle :


 

Bonsoir à toutes et tous

Laissez-moi vous présenter au nom de la section PCF de Croix Wasquehal et environs  nos meilleurs vœux en cette année 2017.

Nos souhaits sont portés sur votre santé et bie- être mais aussi sur la paix dans ce monde en guerre.

Au-delà de vœux, nous avons dans cette année marquée par les élections présidentielles et législatives,  à rappeler nos axes prioritaires de notre programme.

Celui- ci est réalisable et fait fi  des clichés martelés par les médias où il faudrait pour les classes les moins favorisées continuer de se serrer la ceinture.

Les constats

-Sur la santé les différentes réformes ne vont pas dans le bon sens. S’il faut un exemple je ne citerai que le débordement des urgences face à l’épidémie de grippe. Pourtant celle-ci est courante, elle revient de façon annuelle et parvient à paralyser la 5ème puissance mondiale qu’est la France ?

Il faut bien dire que la casse des services de soins a été programmée de façon cynique. Tarification à l’acte, on  parle de rentabilité en lieu et place de l’humain, Hôpital Patients Santé Territoires avec des pôles de compétences et de gouvernance. Tout est fait pour que les services rentables passent au privé et que les autres soient  dévolus à l’hôpital public.

Dernièrement le regroupement des hôpitaux annonce une mort programmée des hôpitaux de proximité et la réduction de personnel.

 

-Le travail : le bilan du quinquennat de François Hollande : + de 500.000 chômeurs en plus.

La loi El Khomri appelée loi travail  est la pire des régressions sociales depuis l’après guerre.

A savoir : les accords d’entreprise pourront être légitimés par rapport aux conventions collectives et code du travail. Les licenciements seront facilités, il suffira qu’un seul syndicat soit signataire pour que l’accord soit validé. (On notera que la pression patronale fera légion). A savoir que la CGT a été largement dénigrée par la  bataille contre cette loi notamment par les médias. On ne note pas moins de 1706 procès de syndicalistes.

Des peines lourdes ont été prononcées contre ceux-ci,  qui ne sont atténuées que par la mobilisation des camarades.

 

- Le logement : Selon les données de l’Humanité du 17 janvier dernier 115 enfants dorment à la rue à Lyon, 375 en Isère et le préfet traîne à ouvrir les centres d’urgence. Des nourrissons dorment aujourd’hui dans la rue. La priorité pour trouver un hébergement était d’avoir un enfant de moins de 3 ans, désormais l’âge a été abaissé à  1 an.

Allons nous revenir à l’hiver 1954 avec l’appel de l’abbé Pierre.

Dans la ville de Paris, des migrants se font molester par la police car ils dorment en pleine rue sous des tentes.

Il est bon de rappeler que les migrants fuient les bombes, ils ne viennent pas chercher nos allocations.

C’est ainsi qu’une attention doit être portée sur la montée du populisme. Les propos de D. Trump à propos de politique migratoire de l’Allemagne sont inquiétants. Même la CIA qui n’est pas particulièrement de gauche lui a demandé de la modération.

Plus proche de nous encore Mme le Pen qui nous sert un programme de gauche en vitrine mais dont le MEDEF est planqué dans l’arrière boutique.

Comment cette famille pseudo royaliste qui se passe le pouvoir entre père, fille, nièce, époux peut nous donner des leçons !!!!

- La casse du service public qui nous fait dire que le gouvernement est schizophrène. A la fois il félicite les services d’urgence (police, pompiers, infirmiers) et il en diminue l’effectif. Il n’hésite pas à faire appel à des emplois précaires pour pallier aux absences. On règle la précarité par la misère.

Du coup, les conditions de travail se dégradent. Les suicides semblent passer inaperçus, étouffés.

Le travailleur ne trouve plus de sens dans son travail, on ne lui demande plus de réfléchir mais de s’exécuter (sans jeu de mots) il devient interchangeable, on lui fait peser cette incohérence en le culpabilisant. Si il n’y arrive pas c’est qu’il est incompétent.

Vous le voyez, les sujets ne manquent pas et la liste n’est pas exhaustive.

Oui le changement est possible. Je vous épargnerai moi candidate….qui ne fait que rappeler les mauvais souvenirs de 2012.

Le parti communiste se tient prêt, Laurent et moi sommes sur le terrain depuis 2011. Nous nous sommes présentés en 2012 dans la 7ème circonscription et nous avons  travaillé avec toute l’équipe à améliorer le  sort des concitoyens. Pour ma part je suis cadre en mairie de Roubaix, spécialisée dans le médico social,  syndicaliste  CGT et membre du parti communiste. Je suis proche du terrain et je vois ô combien les problèmes au quotidien existent.

Laurent se présentera lui même  ensuite.   

Je vous dis oui le changement est possible la France est riche. L’exonération massive des cotisations patronales de 50 milliards dans le cadre du pacte de responsabilité devait permettre 1 million d’emplois. Qu’en ont-ils fait ?

La fraude fiscale dont je ne prendrai comme exemple que celle de Dassault dont 4 fondations basées au Luxembourg et au Liechtenstein ont abrité jusqu’à 31 millions d euros en 2006 et près de 12 millions d euros en 2014…

On peut reprendre le pouvoir sur la finance en créant un pôle public bancaire.

 

On peut et nous pouvons agir pour abroger la loi El Khomri au profit d’une loi de sécurisation de l’emploi, du passage aux 32 h, à la retraite à 60 ans.

 

Je pourrais encore y ajouter plusieurs propositions mais je crains de vous ennuyer tant les discours apparaissent toujours trop longs alors si vous voulez en savoir davantage, venez nous rejoindre, discuter avec nous.

Nous devons créer un cadre commun de campagne, ouverte et pluraliste susceptible de créer une dynamique de rassemblement.

Notre projet est novateur, il repose sur des besoins d’égalité, de solidarité et de fraternité sur des bases de refondation de l’Europe et un mode antiproductiviste.

  


 

 

  

 

 

-