debout citoyens

Section PCF de Croix, Wasquehal, Hem, Leers,
Lannoy et Lys-lez-Lannoy

Environnement, rappel de nos engagements pour les élections départementales de 2015

Il y a 2 années

Environnement

Le Département est la collectivité de la solidarité entre les personnes et entre les territoires

Le canton de Croix couvre le territoire de Croix, Wasquehal, Hem, Lannoy et Lys-lez-Lannoy.

Il est au cœur de la Trame Verte et Bleue Transfrontalière, traversé par la Marque et le Canal de la Deûle à l’Escaut. Ces corridors écologiques sont complétés par ceux que représentent les anciennes voies ferrées Lille-Courtrai-Tournai et Halluin-Somain.

Depuis plus de 30 ans, les habitants et les associations sont porteurs des projets de reconquête du territoire. Rappelons-nous que le premier contrat de rivière fut conclu sur la Marque ! Les candidats de la liste «Debout citoyens ! Pour l’humain d’abord » sont membres actifs des associations qui oeuvrent pour la préservation et le développement des composantes de ce territoire. Ils se sont impliqués dans les comités de gestion des anciens sites industriels abandonnés suite au déclin économique. Ils ont été force de propositions pour que les sites soient requalifiés pour la biodiversité et pour son appropriation par les habitants.

Les citoyens de notre canton, acteurs du développement durable !



   La Marque
Vos candidats luttent pour l'environnement
La Marque

Le Département se doit d’accompagner les projets d’aménagement et d’équipement des communes tout en concourant au développement durable et à la préservation de l’environnement par l’insertion économique des personnes privées d’emploi

Aujourd’hui, les dotations de l’Etat sont partout en baisse. Les communes sont amenées à diminuer les subventions versées aux associations. Certaines font même le choix de confier des services au secteur privé en délaissant ainsi certains services publics et le secteur associatif.

Nous réaffirmons la place de la République qui agit pour le plus grand nombre en associant les habitants.

Sur notre canton, les associations ont fait la preuve de leur efficacité. Elles sont un creuset indispensable pour la démocratie locale, participative et intergénérationnelle.

Salariés et bénévoles ont su trouver des partenariats intelligents avec les entreprises, les bureaux d’étude, les universités, les organismes de formation, etc... pour mener à bien des projets judicieux et créer ainsi des emplois et du lien social.

Les associations : bénévoles et salariés, porteurs des projets de démocratie locale et transfrontaliers.

A l’heure où l’on évoque l’unité nationale, où l’on prend conscience de l’existence de ghettos sociaux, il est temps de redonner de vrais moyens d’existence au monde associatif.

Oui à de réels moyens financiers et de partenariats humains pour la création d’emplois locaux !

Tout projet d’urbanisation doit faire l’objet de diagnostics incluant la part dédiée aux espaces verts et de loisirs. Sur notre territoire, les liaisons douces permettront de découvrir les richesses de la Trame verte et bleue, à pieds, à vélos en bateaux.



   

A Croix, il y une nécessité impérieuse à sauvegarder les 6 hectares du Parc de Beaumont, les espaces verts rue du 11 novembre.

Il faudra requalifier, en partenariat avec le monde associatif et les habitants, les 12 hectares de la friche des 3 Suisses, le bras mort Croix-Wasquehal- Villeneuve d’Ascq.

Il faudra établir un programme de préservation du corridor transfrontalier eurozone sans coupure, par exemple le long de la rivière la Marque à Hem.